Rechercher

Les bienfaits du sport sur notre corps et notre santé

Nous avons conscience de l’importance d’effectuer une activité physique régulière.

Cependant, connaissons-nous les avantages du sport ?


Nous avons tendance à le sous-évaluer, le limitant à la musculation ou la perte de poids, en occultant ses nombreux autres bienfaits pour notre corps.

Cet article traitera des bienfaits du sport pour l’organisme. Avant d’aborder les bienfaits du sport, il faut sélectionner une activité sportive.

Comment choisir l’activité adaptée à vos besoins et vos capacités ?



Premièrement, sachez que sauf condition particulière (grossesse, handicap spécifique…), tous les sports sont bénéfiques pour votre organisme : football, nage, musculation, sports collectifs... Opérez votre sélection selon vos goûts, votre âge et vos capacités physiques. L’objectif étant d’être motivé et de le rester.

Une fois votre choix établi, commencez en douceur, puis augmentez petit à petit l’intensité au fil des jours. Concernant la fréquence, il est préférable d’y consacrer au minimum 30 minutes par jour. Débutez toujours par un échauffement général, par exemple, un petit jogging. Pour clore votre séance, faites 10 à 15 minutes de récupération et d’étirements afin de diminuer votre rythme cardiaque. Soyez attentifs aux signaux de votre corps et arrêtez-vous quand il le faut. Il est préférable de s’entraîner régulièrement sur une courte durée plutôt que de faire de longues séances de façon irrégulière.


Maintenant, énumérons les bienfaits du sport.

Une activité sportive procure un bien-être tant physique que mental, grâce à la sécrétion d’endorphines, hormones liées à la sensation de plaisir. Cela aide à se relaxer et à réduire le stress puisque le sport permet de s’aérer l’esprit et d’oublier les soucis du quotidien. Certains sportifs expriment leur dépendance vis-à-vis du sport, car, comme pour une drogue, ils éprouvent le besoin de retrouver cet état de bien-être qui intervient suite à l’effort physique.


Pratiquer une activité physique garantit un sommeil optimal puisque non seulement le sport détend, mais en plus il rajoute un épuisement physique qui favorise grandement un sommeil profond et réparateur.

La pratique du sport améliore les performances intellectuelles car les activités d’endurance facilitent le transport de l’oxygène dans l’organisme. Lorsque l’air circule favorablement, le cerveau reçoit plus d’oxygène, ce qui optimise l’activité cérébrale. Rien de mieux que de se rendre au travail en courant ou à vélo !



Le sport permet de mieux respirer et améliore la performance du système pulmonaire. Cela produit une réaction chimique qui agit sur le système de ventilation des poumons. Le sport stimule également le système respiratoire, ce qui permet à la cage thoracique de gagner en souplesse, d’augmenter la capacité respiratoire et de renforcer les muscles qui permettent l’inspiration et l’expiration.

Les effets bénéfiques sur la digestion ne sont pas à négliger. L’activité physique entraîne la contraction des muscles intestinaux, favorisant ainsi l’absorption des nutriments par l’intestin. Aussi, de nombreux sports sollicitent les muscles abdominaux, ce qui impacte positivement le fonctionnement du système digestif ainsi que l’évacuation des selles. L’activité physique est donc fortement indiquée pour les individus souffrant de problèmes de constipation.

Bien que les effets du sport sur le système digestif soient majoritairement positifs, des troubles peuvent apparaître en pratiquant une activité physique intense. En effet, l’afflux sanguin du corps est redirigé des organes vers les muscles sollicités afin de leur fournir une oxygénation suffisante. Cette baisse d’afflux sanguin dans les organes, comme ceux composant le système digestif, entraîne un ralentissement de leur fonctionnement qui peut entraîner l’apparition de troubles.

Les coureurs sont souvent affectés par des troubles digestifs (diarrhée ou reflux gastriques), particulièrement lorsqu’ils pratiquent leur sport sur une longue distance, lors d’un marathon par exemple.

Attention ! Certains comportements peuvent entraîner des dommages sur le système digestif.

Voici quelques conseils pour limiter les troubles gastriques lors de la pratique d’un sport :

  • Évitez les aliments gras, épicés, fermentés et acides, car ils sont plus difficiles à digérer ;

  • Abstenez-vous de consommer des légumineuses si votre transit intestinal s’en trouve habituellement affecté ;

  • Veillez à effectuer votre activité sportive 3 heures après un repas afin de ne pas perturber le processus de digestion ;

  • Buvez de l’eau par petites quantités durant la pratique du sport pour éviter de surcharger l’estomac qui travaille alors au ralenti. L’eau ne doit pas être trop froide pour ne pas affecter la digestion ;

  • Essayez de canalisez votre stress si vous participez à une compétition, le stress étant nuisible à la digestion.

Le sport aide à solidifier la structure osseuse. Effectivement, une pratique régulière améliore la densité osseuse car les mouvements exercés par les muscles sur les os renforcent leur solidité et leur robustesse. Qui dit renforcement de osseux dit limitation des maux de type lombalgies, rhumatismes inflammatoires, ostéoporoses, ou encore arthroses. Une pratique régulière du sport aide à la nutrition, la mobilité des cartilages et réduit le risque de douleurs articulaires comme les problèmes d’arthrose.

Si vous parvenez à trouver l’activité qui vous plaît, le sport se traduira par une source de plaisir riche en bienfaits pour votre corps. Alors n’hésitez pas à vous lancer, même pour de courtes séances, tant que vous faîtes preuve de régularité !

20 vues

Adresses

LE SIEGE

1 centre commercial la Tour, 93120 La Courneuve

Horaires

SERVICE CLIENT

Du lundi au vendredi :
09h - 13h et 14h - 20h

Nous contacter

contact@topazen.fr
Tél: 07 69 49 42 75 
O6 99 72 95 88

  • Instagram
  • Facebook
  • Linkedin

© 2020 - Copyright Topazen