Rechercher
  • TOPAZEN

7 Conseils pour éviter les blessures

Les blessures peuvent parfois arriver dans la vie sportive. Une élongation, une déchirure, une contracture, tous ces bobos qui nous coupent dans notre lancée et nous obligent à observer du temps de repos pour une bonne récupération.

Elles sont souvent le signe de tensions excessives et de fatigue corporelle.

Le sport est une activité qui procure énormément de plaisir mais qu’il faut pouvoir agencer dans son emploi du temps. C’est plus une question de volonté que de temps, même s’il faut jongler avec les obligations personnelles et professionnelles. Pourquoi cela, car il est mieux de se dégager un temps défini pour bien faire du sport, plutôt que d’en faire à la volée sans préparation et augmenter le risque de se faire mal.

Il n’existe pas de crème miracle qui empêchent les blessures. Nous souhaitons partager avec vous des conseils pour la prévention des blessures.


1- L’échauffement

Ce manque de temps nous pousse à négliger certains aspects primordiaux de la pratique du sport. L’échauffement ! L’échauffement nous permet de mettre nos muscles en conditions avant l’effort physique. C’est un temps primordial de préparation corporelle. Négliger l’échauffement c’est augmenter ses chances de se blesser.

L’échauffement permet de stimuler et chauffer les muscles et donc de les préparer à l’effort. Il limite le risque de blessures, de claquages qui peuvent survenir lors de la pratique sportive.

Comment m’échauffer ?

Selon votre sport, vous solliciter plus ou moins des groupes musculaires. Echauffez-les en priorité.

Exemple d’échauffement global :

- Commencez par le haut du corps (le cou, les épaules et les bras)

- Mobilisation des hanches avec des rotations

- Mobilisation des genoux et des chevilles

- Montée de genou sur place

- Talon fesse

- Jumping jack

Vous devez sentir votre cardio augmenter et votre corps se chauffer. (5 à 10 minutes d’échauffements et de mobilisation articulaire).


2- L’hydratation

Hydratez-vous correctement. Environ 1,5L d’eau par jour, et plus quand on pratique une activité physique.

Etant sportif, vous devez vous hydratez quotidiennement car vos besoins sont au-dessus de la moyenne. Une déshydratation peut entraîner une baisse de la performance sportive et entraîner des blessures comme les élongations, les claquages etc…. Il paraît ici essentiel qu’il faut penser à s’hydrater, sûr et surtout en dehors du terrain.


Pensez à varier les eaux que vous buvez afin de varier les apports minéraux. Chaque source à une composition différente, et tout comme les aliments que l’on varie, il faut varier son eau (eau gazeuse, eau du robinet et eau de source).

Pensez à vérifier la qualité de l’eau du robinet avant de la boire

https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/eau


3- L’alimentation

Des études ont prouvé l’importance de l’alimentation dans la prévention des blessures chez le sportif et également dans la phase de guérison.

Dans les fruits et légumes on retrouve des antioxydants qui aide à diminuer les inflammations et les courbatures, notamment dans les mûres, framboises, pruneaux, canneberges, betteraves (légume star du sportif), artichaut, asperge, brocoli.

Après l’effort, on privilégiera également la consommation de féculents et de protéines (viande peu grasse, tofu, pâtes…).


4- Les étirements

Après une grosse séance de sport, nous ne conseillons pas de faire des étirements prononcés. En effet, vos muscles ont subi des microlésions lors de votre activité sportive et s’adonner à une séance de stretching après risquerait d’augmenter votre risque de blessure. Le corps étant chaud, nous risquons de ne pas percevoir nos zones de tensions et appuyés involontairement là où il ne faut pas. Un conseil :

Attendre 24h à 48h pour une bonne séance de stretching.


5- La qualité d’exécution

La qualité d’exécution vous protège contre un risque de blessure dû à une mauvaise réalisation des exercices. N’hésitez pas à demander comment s’exécute tel ou tel exercice avant de le réaliser soi-même à fond.

Si nécessaire, munissez-vous d’un coach pour vous aider les premières fois à vous mettre sur les bons rails. En plus de vous aider à vous dépasser, ils vous montreront les exercices et comment bien les réaliser pour ne pas vous blesser.

C’est dans la qualité d’exécution que l’on progresse.

Ne bâclez pas vos exercices par manque de temps ou parce que vous n’êtes pas concentré à ce que vous faites. Sinon reporter votre séance de sport. Dernière chose, ne bâclez pas vos exercices. Soyez toujours à fond dans vos exercices. La blessure vient souvent lorsque l’on retient ses efforts (justement par peur de se blesser, quelle ironie !).


6- La perception de la douleur

Voici une notion complexe et strictement individuelle. Chacun d’entre nous à une perception différente de la douleur. Une même douleur chez l’un ne sera pas ressentie chez l’autre de la même façon. En essayant au maximum de vous connaître, vous devez sentir quand une douleur n’est pas normale et qu’elle mérite l’arrêt de l’effort sous peine d’aggraver la blessure.

La connaissance de soi vous permettra de reconnaitre à temps vos douleurs bégnines et plus importantes. Il vous faudra dire non à continuer votre séance et consulter ensuite. Les blessures non traitées ou mal traitées risquent de se répéter très souvent et entraîner des complications au retour et au maintien de votre pratique sportive.


7- Le repos

Observez des temps de repos et de sommeil. Votre corps doit récupérer de ses efforts afin de progresser. Une bonne qualité de sommeil est nécessaire à votre progression sportive et ainsi éviter au maximum les blessures.



En résumé

Nous t’avons donné 7 conseils pour éviter au maximum la blessure.

Premièrement pense bien t’hydrater quotidiennement et à bien manger. L’alimentation est base du corps, et un corps bien nourri permet de réaliser de meilleures performances sportives. Une bonne alimentation est utile pour la récupération et donc la capacité du corps à renouveler ses efforts à capacité optimale.

Avant ta séance penses à t’échauffer correctement 5 à 10 minutes. Pendant ta séance réalise les mouvements correctement pour éviter tout risque de blessures.

Après ta séance, ne saute pas sur ta séance d’étirement, mais attend 24h à 48h pour une bonne séance de stretching. Pour une bonne prévention des blessures, je te conseille donc premièrement de ne pas négliger ton temps de pratique, accorde-toi le temps de t’échauffer et d’effectuer correctement tes mouvements.

Si tu as mal pendant la séance, ne force pas sur la douleur. Cela risquerait d’aggraver une blessure déjà existante et donc d’allonger le temps de guérison.

Sur ce, nous te souhaitons une bonne séance de sport !


0 vue

LE CABINET - REDOUTE

Lotissement les merveilles N4 route de redoute

97200 Fort-de-France

LE SIEGE

1 centre commercial la Tour, 93120 La Courneuve

© 2020 - Copyrght Topazen 

  • Facebook TOPAZEN
  • Instagram TOPAZEN
  • Youtube TOPAZEN